• Vieillir en restant actif

     Appel à projets :

    La Ministre de la Santé, de l’Egalité des chances et l’Action sociale, Eliane TILLIEUX lance le concept « Vieillir en restant actif » : Commune/ville/région, amie des aînés.

    Dans une ville-amie des aînés, les politiques locales :
    - Reconnaissent les capacités et ressources des aînés
    - Sont à l’écoute des besoins des ainés et de leurs préférences.
    - Respectent leurs décisions et leurs modes de vie
    - Protègent les plus vulnérables
    - Facilitent leur inclusion dans tous les domaines de la vie communautaire et leur contribution.
     
    Concrètement – le projet Commune/ville/région, amie des aînés, c'est  :
     
    Objectif général: favoriser l’intégration et l’épanouissement des aînés au bénéfice de la collectivité dans son ensemble.
    Objectif opérationnel : adapter les politiques, services et structures au vieillissement de la population. La participation de l’ensemble de la collectivité, mais surtout celle des aînées, constitue l’une des conditions gagnantes de la démarche.
    Opérateurs :
    - les villes et communes ;

    - les CPAS ;
    - les associations de communes ou associations de CPAS ;
    - les associations actives au niveau local, en partenariat avec les pouvoirs locaux.

    Etapes de la construction d’un programme concerté :
    1. S’appuyer le cas échéant sur, voire mettre sur pied, un Conseil consultatif des aînés, ou organiser une consultation locale d’aînés.

    2. Établir un portrait du territoire (territoire communal ou plus large en cas d’association), un inventaire des services offerts aux aînés et une analyse des besoins basée sur le point de vue des aînés.
    3. Rédiger et mettre en œuvre un plan d’actions.
    4. Evaluer et adapter le plan d’actions.
     
    Un appel à projet sera lancé vers l’ensemble des opérateurs potentiels : Les villes et communes, les CPAS, les associations de communes ou associations de CPAS, les associations actives au niveau local, en partenariat avec les pouvoirs locaux.
     
    La sélection des projets sera opérée selon les critères suivants : pertinence du projet, cohérence entre les objectifs et les moyens de réalisation, implication des aînés dans la démarche, nombre d’aînés concernés par le projet, réalisme du calendrier et du budget, partenariats mis en œuvre.
    Une évaluation de cette initiative sera réalisée afin d’en mesurer les retombées et les perspectives.
     
    Le budget : La Région propose un soutien financier pour
    • Développer des activités créant du lien social et destinées à répondre aux attentes/besoins des aînés. Ces activités peuvent être définies et/ou animées par des aînés eux-mêmes et revêtir un caractère intergénérationnel ;
    • Mettre en œuvre de petits projets d’aménagement ou d’amélioration de mobiliers urbains ;
    • Valoriser la simplification des démarches administratives et renforcer l’accessibilité à l’information (dans des domaines divers comme la mobilité, les services collectifs (sociaux, sanitaires, éducatifs ou culturels), le bénévolat) ;
    • Valoriser le développement de politiques transversales visant l’accessibilité universelle des espaces et services publics.
    Quelques exemples de projets possibles :
    • Mise sur pied de séances de gymnastique et/ou ateliers « prévention des chutes » spécifiques aux aînés ;
    • Organisation d’une « maison communautaire » permettant aux aînés de venir un ou plusieurs jours par semaine participer à des activités variées ;
    • Organisation d’ateliers thématiques rassemblant des aînés et des jeunes ;
    • Désignation d’une personne de référence « aînés » accessible par téléphone pour toute information utile aux aînés ;
    • Aménagement d’une partie d’un parc communal afin que les aînés puissent s’approprier un espace calme pourvu de bancs et autres mobiliers urbains adéquats ;
    • Equipement en bancs d’une rue commerçante de la commune.

    En savoir plus : http://gouvernement.wallonie.be/un-nouveau-concept-en-wallonie-communeviller-gion-amie-des-n-s?page=2

     

    Partager via Gmail